cv

10 conseils pour réaliser votre CV

1. Mettre en valeur ses compétences et expériences.

Il est important dans son CV de mettre en valeur ses principales compétences et expériences. Si tu possèdes un grand nombre d’expériences professionnelles, pense à privilégier les plus récentes et celles ayant le plus de liens avec le poste recherché. Pense aux compétences que le recruteur serait susceptible de rechercher pour ce poste, et essaye de les retranscrire dans les différentes sections de ton Curriculum Vitae.

N’oublie pas que les recruteurs reçoivent des centaines de CV. Ils prendront seulement que quelques minutes pour lire le tien. C’est pourquoi il est important que l’information principale soit mise en valeur. Plus tu faciliteras la vie du recruteur, plus il t’en sera reconnaissant. Il est également important d’adapter son CV pour chaque offre d’emploi postulée.

2. Avoir un CV différenciant.

Ton Curriculum Vitae doit se différencier des autres, aussi bien par son design que par son contenu.

Posséder un Curriculum Vitae original te permettra de retenir l’attention du recruteur et de mettre en valeur son contenu. Tout bon CV doit être unique et représentatif de la personnalité de son propriétaire.

Ajouter des liens vers son blog personnel, un QR code vers une vidéo ou vers son portfolio, peuvent également être un moyen de se différencier des autres candidats. N’hésite donc pas à utiliser ton CV pour ajouter ces éléments qui peuvent faire la différence.

3. 1CV = 1page.

De règle général un CV doit être composé d’une seule page. Seulement dans certains cas, un CV de 2 pages saura être toléré : nombreuses expériences professionnelles, secteur professionnel particulier, etc. Si tu possèdes peu d’expériences professionnelles ou es étudiant, un CV d’une seule page sera fortement conseillé.

Créer un CV sur une seule page permet d’éviter de noyer le recruteur sous un afflux d’informations. Cela t’obligera également à bien sélectionner l’information à inclure dans ton CV, c’est à dire celle qui saura mettre en valeur ton profil. Mets les points essentiels dans ton CV, et garde les détails pour l’entretien.

4. Lister ses expériences professionnelles.

Le nom et la taille de l’entreprise, le secteur d’activité, date de début et date de fin du contrat, le poste occupé, les tâches réalisées, les résultats obtenus, le nombre de personnes que tu avais sous ta responsabilité, etc.

Cette liste d’expérience ne doit pas nécessairement être exhaustive : le mieux est d’indiquer uniquement les expériences qui te semblent significatives au regard du poste que tu convoites.

5. Préciser pour chaque poste occupé, les missions et tâches réalisées.

Le recruteur pourra ainsi se faire une meilleure idée sur l’ensemble des compétences et connaissances que tu aies pu mettre en pratique au cours de tes dernières expériences professionnelles. Décris les principales tâches réalisées, ainsi que les résultats obtenus. Le mieux est de noter ces informations sous la forme de « bullet points ». Sois précis et concis, garde les détails pour l’entretien.

6. Être honnête.

Mentir dans son CV est possible, mais cela finira tôt ou tard par te rattraper. Garde bien en tête que tout ce que tu mentionnes dans ton CV pourra faire l’objet de questions de la part du recruteur. Lesquelles in fine pourront te faire tomber dans ton propre piège. Être honnête reste le meilleur conseil pour faire un CV.

7. Accepter la critique.

Ne pas hésiter à montrer son Curriculum Vitae à plusieurs personnes (amis, parents, famille…) afin de recueillir leurs critiques, en vue d’améliorer celui-ci. Ils pourront notamment vérifier que tu n’as pas fait de faute d’orthographe ou de syntaxe sur ton CV.

8. Préciser le niveau de ses compétences.

L’indication de ton niveau en langue (espagnol, anglais…), informatique (Word, Excel, Photoshop…), etc. permettra au recruteur d’avoir une meilleure visibilité sur tes compétences. Ces éléments peuvent marquer la différence par rapport aux autres candidats.

9. Informations de contact

Inclure toutes les informations de contact dans ton CV par lesquelles le recruteur pourra te contacter. Plus il y en a, mieux c’est (email, téléphone, skype, LinkedIn…). Évite toutefois de mettre les liens vers tes réseaux sociaux non-professionnels, surtout si ceux-ci contiennent des informations que tu n’as pas envie de partager à ton recruteur.

10. Traduire son curriculum vitae

Il arrive que certaines entreprises demandent de leur transmettre un CV en anglais (ou traduit sous d’autres langues). Avoir en sa possession un CV déjà traduit permet ainsi d’anticiper ces demandes et de démontrer son professionnalisme au recruteur. Avoir un CV en anglais est aujourd’hui plus que recommandé.